L'UC San Diego sélectionne Glosten pour concevoir un navire hybride à hydrogène

La r├ędaction
07.08.2022 à 11:00

La société d'architecture navale et de génie maritime Glosten vient d'être sélectionnée par l'UC San Diego pour concevoir un nouveau navire. Destiné à la recherche côtière, celui-ci sera équipé d'un système de propulsion hybride à hydrogène.

Présenté il y a un an, ce navire est considéré comme une véritable révolution pour le secteur maritime. Long de près de 40 mètres, sera doté d'un système de propulsion unique en son genre qui comporte des piles à combustible, ainsi qu'un système diesel-électrique. Sa construction coûtera pas moins de 35 millions de dollars.



Selon Glosten, le bateau pourra mener 75 % de ses opérations en mer sans émettre de CO2 en étant alimenté exclusivement par de l'hydrogène. Pour les missions plus importantes, l'énergie additionnelle dont il aura besoin sera également fournie par des générateurs diesel propres.

Le navire de 38 mètres sera équipé de nombreux instruments, notamment de profileurs de courant acoustiques Doppler et de systèmes de cartographie des fonds marins, d'imagerie pour la pêche en eaux moyennes et d'échantillonnage biologique et géologique.

Une fois construit, il rejoindra la flotte de l'Institut d'océanographie Scripps. Il permettra ainsi de mener des recherches consacrées à l'étude de la côte californienne et à l'impact du changement climatique sur son écosystème.