Partenaires premium
Air Liquide
ADEME PACA

Alaka'i Technologies lance le premier drone de transport de passagers à hydrogène

Alaka'i Technologies lance le premier drone de transport de passagers à hydrogène
L’entreprise américaine Alaka'i Technologies a dévoilé Skai, le premier drone à piles à hydrogène. Avec une autonomie de 400 kilomètres et capable d’emporter cinq passagers, il offre une réelle solution de mobilité aérienne.
 
L'idée d’utiliser un drone pour transporter des passagers n'est pas nouvelle, mais s’est  heurtée à la problématique du poids et de l’autonomie des batteries électriques. C’est la raison pour laquelle, jusqu’alors, les principales expérimentations ont concerné l’emport de charges légères, avec notamment des solutions telles que celles développées par Amazon pour livrer ses colis.
 
Avec Skai, Alaka'i Technologies (Hopkinton, Massachusetts) a contourné l'obstacle par l’utilisation de piles à hydrogène alimentant les moteurs électriques. Par leur poids réduit, et tout en offrant une autonomie et une vitesse de ravitaillement plus adaptées à un usage au long cours, elles permettent d’envisager sérieusement l’hypothèse du transport collectif de passagers. Skai revendique ainsi une autonomie d'environ quatre cents kilomètres (ou quatre heures de vol), avec une capacité de cinq passagers, un temps de ravitaillement de moins de dix minutes, pour une vitesse de pointe de 190 km/h.


 

Un parachute… pour rassurer les passagers

Coté sécurité, avec six rotors, de multiples piles à combustible et des systèmes de vol redondants ; tout est pensé pour prévenir une éventuelle défaillance. Néanmoins un parachute de sécurité équipe la cellule de transport… pour rassurer les futurs passagers.
 
Pour Brian Morrison, cofondateur, président et directeur de la technologie d’Alaka'i Technologies, « c’est une transformation du transport ». Co-conçu avec Designworks, le studio d’innovation en design du groupe BMW, Skai est particulièrement écoresponsable : ses piles à hydrogène sont réutilisables à 95% et recyclables à 99%, et ne produisent comme seules émissions que de la chaleur et d'eau.
 

L'avion à hydrogène en vidéo