Hydrogène vert : ce projet de stockage est le plus grand des Etats-Unis

Hydrogène vert : ce projet de stockage est le plus grand des Etats-Unis
Conçu pour couvrir les besoins d’une ville californienne en cas de coupure de réseau, le système associant batterie et hydrogène pourra garantir jusqu'à 48 heures d’autonomie.

En Californie, les feux de forêts sont devenus de plus en plus fréquents. Dans le Nord de l’Etat, la ville de Calistoga a régulièrement recours à des générateurs pour éviter les coupures d’électricité lorsque les réseaux doivent être arrêtés pour des raisons de sécurité. Fonctionnant aujourd’hui au diesel, ces derniers vont être remplacés par un nouveau dispositif associant batteries et hydrogène. 

Développant 8.5 MW de puissance, celui-ci utilisera de l’ hydrogène vert pour alimenter des piles à combustible qui chargeraient ensuite des batteries lithium-ion (293 MWh au total). L’électricité stockée sera ensuite acheminée vers quelque 2000 clients de PG&E, le plus grand service public de fourniture d’énergie de Californie.

Baptisé Calistoga Resiliency Center, le site est présenté comme le plus grand projet de stockage d'hydrogène vert des États-Unis.

48 heures d’autonomie  

Porté par le groupe suisse Energy Vault, qui assurera son exploitation pour une durée de 10.5 ans, le projet devrait être terminé d’ici à la fin du mois de juin.

« Le système sera prêt à alimenter le centre-ville de Calistoga et ses environs pendant 48 heures maximum » chiffre l’entreprise dans son communiqué.
 


A la recherche de partenaires pour vos projets hydrogène ?
Bureaux d'étude, motoristes, opérateurs, fabricants, organismes de formation... retrouvez tous les acteurs de l'hydrogène dans notre marketplace.
Découvrir la marketplace



Vous avez aimé cet article ? Ne manquez pas les suivants en vous abonnant à H2 Mobile sur Google News ou en nous suivant sur Linkedin.
Annonces