Partenaires premium
Air Liquide
ADEME PACA

Vers un plan européen pour l'hydrogène ?

Vers un plan européen pour l'hydrogène ?
Six Etats membres de l’Union Européenne viennent d’interpeller la Commission, demandant une feuille de route pour la filière hydrogène mais aussi des financements accrus pour accélérer son développement.

Alors que les projets hydrogène se déploient partout en Europe, les pays demandent à ce que la Commission se positionne sur la définition d’une stratégie commune. Pays-Bas, Autriche, Allemagne, France, Belgique et Luxembourg, six pays ont interpellé l’UE sur le sujet. Dans une déclaration commune, ils ont appelé la Commission à « présenter un plan d'action en temps opportun suivi de propositions législatives pour permettre une approche réglementaire flexible et adaptée à l'objectif et pour stimuler un marché liquide de l'hydrogène dans les années à venir ».  Une demande qui intervient moins d’une semaine après la présentation de la stratégie hydrogène allemande qui prévoit 9 milliards d’euros d’investissement.

« Dans des secteurs comme l'industrie et les transports, c'est le chaînon manquant de la transition énergétique. Pour y parvenir, nous devons augmenter et réduire le coût de l'hydrogène propre », a déclaré le ministre néerlandais de l'économie et de l'énergie, Eric Wiebes.

Selon la commissaire européenne à l’Energie, Kadri Simson, la part de l'hydrogène dans le bouquet énergétique européen pourrait passer de moins de 2% actuellement à 10%, voire 16% d'ici 2050. « Nous nous concentrerons bien sûr sur l'hydrogène produit à partir d'électricité renouvelable, mais dans la phase de transition, il peut aussi y avoir un rôle pour d'autres formes d'hydrogène à faible teneur en carbone – pour créer l'offre nécessaire à mesure que nous augmentons l'hydrogène vert », a-t-elle expliqué.