Bientôt des piles à combustible low-cost pour remplacer massivement le diesel et l'essence ?

Bientôt des piles à combustible low-cost pour remplacer massivement le diesel et l'essence  ?
Des chercheurs de l’université de Waterloo (Canada) viennent de mettre au point une pile à combustible, dont la longévité et les coûts de fabrication permettent d’envisager son emploi comme alternative aux motorisations essence et diesel.
 
Le coût est le principal obstacle au développement des voitures à piles à combustible, où l’hydrogène est utilisée pour générer de l’énergie destinée à la propulsion électrique.  Pour  le professeur Xianguo Li, responsable de l'unité de recherche sur les piles à combustible de l'université  de Waterloo, celui-ci est en passe d’être levé. "Nous avons trouvé un moyen de réduire les coûts tout en continuant de répondre aux attentes en matière de durabilité et de performances. Avec la PAC de notre conception, les coûts pourraient être comparables ou même moins chers que ceux des moteurs à essence".
 
Avec leur modèle expérimental de pile à combustible, les chercheurs ont multiplié sa durée de vie par dix, tout en permettant la production d’une quantité d'électricité constante, plutôt que fluctuante.  

Vers une production de masse qui générera une baisse des coûts

Compte-tenu d’un moindre coût et de la simplicité de mise en œuvre ainsi offerte, les chercheurs espèrent que l'introduction de cette nouvelle génération de piles à combustible conduira à une production de masse et, donc, à une réduction des coûts unitaires.
 
Cela pourrait ouvrir progressivement la voie au remplacement simultané des batteries et des moteurs à essence en fournissant une source d'énergie électrique abordable, sûre, fiable et propre. Pour M. Li , « c’est une bonne première étape, une transition vers ce qui pourrait être la réponse au moteur à combustion interne et aux énormes dommages qu’il fait à l’environnement ».

Annonces