Les Etats-Unis veulent casser les prix de l'hydrogène vert

Les Etats-Unis veulent casser les prix de l'hydrogène vert
Le département américain de l’énergie (DOE) vient de débloquer une nouvelle enveloppe de 750 millions de dollars pour financer des travaux de recherche et des démonstrateurs visant à baisser drastiquement les coûts de l’hydrogène vert.

Aux Etats-Unis, l’administration Biden poursuit ses efforts pour réduire le coût de l’hydrogène renouvelable. Via le département américain de l’énergie, le gouvernement a annoncé le 15 mars dernier avoir débloqué 750 millions de dollars pour accompagner les efforts de recherche.




« Fabriquer de l'hydrogène propre à partir d'une énergie renouvelable abondante fournit à l'Amérique un autre carburant incroyablement puissant pour de nombreuses applications », a déclaré la secrétaire américaine à l'Énergie, Jennifer M. Granholm.

Réparti en plusieurs volets, l’appel à projets du DOE vise notamment à baisser les coûts de fabrication et à améliorer le rendement des électrolyseurs. Les dossiers devront être déposés aux services de l’agence américaine d’ici au 19 avril 2023.  

A la recherche de partenaires pour vos projets hydrogène ?
Bureaux d'étude, motoristes, opérateurs, fabricants, organismes de formation... retrouvez tous les acteurs de l'hydrogène dans notre marketplace.
Découvrir la marketplace



Vous avez aimé cet article ? Ne manquez pas les suivants en vous abonnant à H2 Mobile sur Google News ou en nous suivant sur Linkedin.
Annonces