Hyundai Nexo : le SUV à hydrogène au rappel

Hyundai Nexo : le SUV à hydrogène au rappel

Fer de lance de l’offensive hydrogène de la marque coréenne, le Hyundai Nexo fait l’objet d’une campagne de rappel en Corée du Sud.

Selon le ministère des transports coréens, le système hydrogène n’est pas la cause de cette campagne rappel. Le problème provient des systèmes de freinage qui peuvent ne pas fonctionner en raison de défauts logiciels précise le ministère, sans indiquer si les défauts constatés avaient conduit, ou pas, à des accidents.

En Corée du Sud, le rappel concerne plus de 50.000 véhicules, dont environ 40.000 exemplaires du Kona produits entre mai 2019 et novembre 2020 et 10.138 exemplaires du Nexo fabriqués entre janvier 2018 et novembre 2020.

A ce stade, le constructeur ne précise pas si des rappels auront lieu sur d’autres marchés. C’est toutefois fort probable, l’ensemble des Nexo livrés dans le monde étant industrialisés sur un seul et même site de production.

Hyundai Nexo

Successeur de l'iX35 Fuel-Cell, le Hyundai Nexo offre près de 700 kilomètres d'autonomie, il est commercialisé en France dans une seule et unique finition haut de gamme.

Annonces