Partenaires premium
Air Liquide
ADEME PACA

JO de Tokyo 2020 : de l'hydrogène pour la flamme Olympique

JO de Tokyo 2020 : de l'hydrogène pour la flamme Olympique
A l’occasion d’une réunion du CIO, les organisateurs des Jeux Olympiques de Tokyo 2020 ont révélé un plan visant à utiliser l’hydrogène comme combustible pour la flamme Olympique.
 
Si elle venait à se concrétiser, cette initiative serait une première dans l’histoire des J.O. Selon le Japan Times, les organisateurs des Jeux Olympiques de Tokyo 2020 envisageraient d’utiliser de l'hydrogène pour alimenter la célèbre flamme olympique. Une façon pour les autorités japonaises de marquer leur engagement pour la filière.

« Les Jeux olympiques de Tokyo de 1964 ont laissé le système de trains à grande vitesse Shinkansen comme héritage. Les prochains Jeux olympiques laisseront une société de l'hydrogène comme héritage » avait déclaré en 2016 le gouverneur de Tokyo, Yoichi Masuzoe.

Produit au sein d’une usine située à Namie, dans la préfecture de Fukushima, cet hydrogène devrait également servir à alimenter le village Olympique mais aussi des véhicules. Partenaire officiel des J.O de Tokyo, Toyota avait déjà livré il y a quelques mois une flotte de Toyota Mirai au Comité Olympique, basé à Lausanne (Suisse).