Partenaires premium
Air Liquide
ADEME PACA

Le Mans et l'ACO inaugurent leur station hydrogène

Le Mans et l'ACO inaugurent leur station hydrogène
Installée à proximité du célèbre circuit des 24 Heures, la première station à hydrogène du Mans vient d'être inaugurée. Destinée aux transports au commun de la métropole mais aussi au futur volet compétition hydrogène de l'ACO, elle accueillera un premier bus à compter du mois d'août. 

Installée au bord de l'aérodrome du Mans, à proximité immédiate du célèbre circuit des 24 Heures du Mans, cette station a été inaugurée début juillet et amorce la construction d’un véritable écosystème de l’hydrogène. La prochaine étape consistera à y expérimenter un premier bus à hydrogène. Fourni par Safra, celui-ci est attendu en août et pourrait conduire à l’acquisition d’une dizaine de véhicules.

« On va passer une commande groupée avec d'autres métropoles, comme Dijon » a précisé le Maire du Mans, Stéphane Le Foll, faisant probablement référence au projet « 1000 bus hydrogène », amorcé en 2019. Au-delà des bus, la ville prévoit également d’acquérir des camions-bennes à hydrogène.

Configurée en 350 bars et capable de délivrer environ 20 kg d'hydrogène en 30 minutes, la station est financée par la métropole du Mans, la région et l'ACO qui compte lancer une première série dédiée aux véhicules à combustible à l’occasion des 24 Heures du Mans 2024. Elle pourrait à terme être associée à un dispositif de production d’hydrogène vert par électrolyse.

A l’échelle régionale, la Métropole du Mans et l’ACO ne sont pas les seuls à s’intéresser à la solution hydrogène. La Région des Pays de la Loire prévoit aussi de mettre la main à la poche en débloquant une enveloppe de 100 millions d’euros. Celle-ci servira à soutenir différents projets, dont une ligne de cars inter-urbaine et un TER fonctionnant à l’hydrogène.