Nikola ouvre sa première station hydrogène

Nikola ouvre sa première station hydrogène
Opérée par Hyla, la première station hydrogène de Nikola a été ouverte en Californie.

Nikola Motor continue de développer son écosystème hydrogène. Alors qu’elle accélère les livraisons de son premier poids lourd à pile à combustible, la marque américaine annonce le déploiement d’une première station hydrogène via sa filiale Hyla.

Installée au sein de la ville d’Ontario, à l’est de Los Angeles, la station est exclusivement destinée aux poids lourds. Mobile, celle-ci consiste en une grosse citerne d’ hydrogène liquide associée à un distributeur intégré. Selon le constructeur, la station peut ravitailler jusqu’à 40 poids lourds par jour. Non exclusive à Nikola, elle peut aussi accueillir les camions d’autres constructeurs.

9 stations d’ici à la fin du premier semestre 2024

Pour Nikola et sa filiale Hyla, cette installation fait partie d’un plan visant à déployer 60 stations dans les années à venir. Neuf d’entre elles devraient être opérationnelles d’ici à la fin du premier semestre 2024.
 




A la recherche de partenaires pour vos projets hydrogène ?
Bureaux d'étude, motoristes, opérateurs, fabricants, organismes de formation... retrouvez tous les acteurs de l'hydrogène dans notre marketplace.
Découvrir la marketplace



Vous avez aimé cet article ? Ne manquez pas les suivants en vous abonnant à H2 Mobile sur Google News ou en nous suivant sur Linkedin.

Annonces