Station hydrogène : Cahors lance un Appel à Manifestation d'Intérêt

Station hydrogène : Cahors lance un Appel à Manifestation d'Intérêt
Accompagné par le bureau d’études GECOS, le Syndicat Mixte Ouvert de Cahors Sud (SMOCS) a lancé un appel à manifestation d’intérêt (AMI) pour le déploiement d’une station multi-énergies sur son territoire.

Hydrogène, bioGNV, électricité… l’Appel à Manifestation d’Intérêt (AMI) lancé par le SMOCS invite les opérateurs à se manifester pour présenter un projet au plus proche des ambitions du territoire.

Un foncier déjà identifié

Implantée sur le territoire de la commune de Lhospitalet, à proximité immédiate de la sortie 58 de l’autoroute A20, le long de l’axe Toulouse-Paris, la station sera située sur un terrain propriété du SMOCS. Ce dernier sera mis à disposition de l’opérateur choisi via une convention d’occupation temporaire de 17 ans négociable.



En lien avec GECOS

Pour accompagner la définition du projet et construire l’AMI, le SMOCS a retenu le bureau d’études GECOS au sein d’un groupement comprenant également un cabinet d’avocats et un cabinet financier.

« La mission de GECOS, en collaboration avec nos avocats et financier partenaires, a été d’étudier la fiabilité technique du projet, mais aussi d’avoir une première approche du besoin qui pourrait exister en se basant à la fois sur les retours des acteurs du territoire et les projections nationales » explique François Duvignacq, chef de projet chez Gecos.  La date de limite de réponse à l’AMI du SMOCS est fixée au 31 mai 2024.


Gecos

GECOS est un cabinet d'ingénierie et de maîtrise d'œuvre spécialiste de la conception de stations-service depuis plus de 20 ans et plus précisément dans les nouvelles énergies comme le gaz naturel (GNL, GNC) depuis 2009 et l'hydrogène depuis 2017.

Envie de valoriser vos actualités ?
Rejoignez nos partenaires !



Vous avez aimé cet article ? Ne manquez pas les suivants en vous abonnant à H2 Mobile sur Google News ou en nous suivant sur Linkedin.
Annonces