Partenaires premium
Air Liquide
ADEME PACA

Toyota et Kenworth lancent en Californie un nouveau camion à pile à combustible

Toyota et Kenworth lancent en Californie un nouveau camion à pile à combustible
Kenworth, Toyota, Shell et l'Agence pour la qualité de l'air de l’État de Californie (CARB) viennent de dévoiler un nouveau poids-lourd à hydrogène, dans le cadre d’un projet visant à réduire les émissions de CO2 du port de Los Angeles.
 
Plus de 16.000 camions desservent les complexes portuaires de Los Angeles et de Long Beach ― la plus grande passerelle de commerce de fret conteneurisé d'Amérique du Nord - et leur nombre devrait passer à 32 000 d'ici 2030. Dans un contexte de réduction des émissions de gaz à effet de serre, on comprend  pourquoi la CARB a attribué 41 millions de dollars au port de Los Angeles pour le projet ZANZEFF dans le cadre du California Climate Investments. Parmi les dispositifs de cette initiative californienne cherchant à renforcer l'économie et à améliorer la santé publique et l'environnement, ZANZEFF vise à développer les installations de fret à émissions nulles et quasi nulles.
 

Réduction de 500 tonnes de CO2 rejetés

Dix nouveaux FCET Kenworth / Toyota à piles à combustible ont donc été mis au point pour acheminer des cargaisons des ports de Los Angeles et de Long Beach vers la région de Los Angeles. Les camions seront exploités par quatre acteurs logistiques, dont United Parcel Services (UPS) qui conforte ainsi son investissement  dans les véhicules à carburant de remplacement. Près de 10.000 camionnettes ou poids-lourds UPS à basse empreinte carbone circulent aujourd’hui à travers le monde.
 
Depuis le début du programme en avril 2017, des prototypes ont effectué plus de 22.000 kilomètres de tests et la dernière évolution est basée sur le modèle Kenworth T680 Classe 8, associé à une pile à combustible Toyota . Avec une autonomie estimée à plus de 300 kilomètres, soit deux fois celle du cycle de travail quotidien moyen d’un camion du port, la réduction des émissions de gaz à effet de serre obtenue sera de plus de 500 tonnes (et de 0,72 tonne pondérée de NOx, de ROG et de PM10) pour ces seuls dix premiers poids-lourds. Leur mise en service est programmée au quatrième trimestre 2019.


 

« De l’eau comme seul rejet »

Pour faciliter la mise en œuvre de ce projet, Shell développera deux nouvelles stations-service à hydrogène de grande capacité qui compléteront les trois déjà présentes dans les installations Toyota de Long Beach Logistics Services et de Gardena R & D. Objectif :  constituer un réseau intégré de cinq stations de ravitaillement en hydrogène à usage intensif pour le bassin de Los Angeles. Ensemble, elles fourniront de multiples sources d'hydrogène dans la région, y compris plus d'une tonne d'hydrogène 100% renouvelable par jour à la station Toyota Logistics Services exploitée par Shell.
 
"La collaboration entre le port de Los Angeles, Kenworth, Toyota et Shell offre une excellente occasion de démontrer la viabilité de la technologie électrique à pile à combustible dans les applications de factage et de transport régional de véhicules utilitaires opérant dans le sud de la Californie", a déclaré Mike Dozier, général directeur de Kenworth Truck Company, mais surtout "les performances des 10 camions Kenworth de classe 8 développés dans le cadre de ce programme devraient atteindre ou dépasser celles d'un camion à moteur diesel, tout en produisant de l'eau comme seul rejet".