Partenaires premium
Air Liquide
ADEME PACA

Trains à hydrogène : Alstom signe une commande record en Allemagne

Trains à hydrogène : Alstom signe une commande record en Allemagne
Le groupe ferroviaire français a remporté un contrat de 360 millions d'euros pour fournir 27 trains à hydrogène. A compter de 2022, ces véhicules remplaceront les rames diesel sur quatre lignes de trains régionaux de la région de Francfort.

Sélectionnés par Fahma, une filiale de Rhein-Main Verkehrsverbund (RMV) l'autorité régionale des transports de la région de Francfort, ces trains à hydrogène – des Coradia iLint - offriront une capacité de 160 passagers et remplaceront les trains diesel existants sur plusieurs lignes régionales. Un déploiement d’envergure soutenu par l’Etat allemand.

« Le gouvernement fédéral soutient cet investissement dans une mobilité respectueuse du climat en assumant le surcoût de 40 % par rapport aux véhicules diesel et en soutenant la station de ravitaillement en hydrogène dans la même proportion » précise Enak Ferlemann, Secrétaire d’État parlementaire du ministère allemand des Transports et de l’Infrastructure.

Fourniture d’énergie

Au-delà de la fourniture des trains, la commande de Fahma comprend également un volet lié à la fourniture de l’hydrogène sur une période de 25 ans. Associé à Infraserv GmbH & Co. Höchst KG, Alstom fournira l’hydrogène et mettra en place une station d’avitaillement dans les locaux du parc industriel de Höchst. Cette dernière, qui alimente déjà des bus et des camions, sera prochainement équipée pour proposer l’avitaillement des trains.

En y ajoutant la partie énergie, le montant total de l’investissement s’élève à 500 millions d’euros.

Une vraie alternative au diesel

De nombreux véhicules diesel circulent aujourd’hui encore sur les voies de la Hesse, parce que nous manquons de lignes aériennes de contact. La traction par pile à combustible est donc une alternative à l’électrification coûteuse, qu’il est possible de mettre en œuvre rapidement », indique Tarek Al-Wazir, ministre des Transports de la Hesse. 

Attendus en 2022, les nouveaux trains à pile à combustible remplaceront les trains diesel existants sur les lignes suivantes : RB11 (Francfort-Höchst – Bad Soden), RB12 (Francfort – Königstein), RB15 (Francfort – Bad Homburg – Brandoberndorf) et RB16 (Friedrichsdorf – Friedberg).