Bac e-Mono : la nouvelle supercar à hydrogène se dévoile !

Bac e-Mono : la nouvelle supercar à hydrogène se dévoile !
BAC vient de dévoiler sa nouvelle voiture de sport alimentée par une pile à combustible à hydrogène. Zoom sur cette supercar ultralégère baptisée BAC e-Mono...

Depuis le mois de janvier, le constructeur automobile britannique BAC travaille en partenariat avec Viritech sur une étude concernant le développement d'une BAC Mono propulsée par une pile à hydrogène. Les deux entreprises ont récemment publié les premières images et les caractéristiques techniques de ce concept-car qui promet d'être plus léger et rapide que son modèle originel équipé d'un moteur à essence. Pour le moment, cette voiture n'est pas commercialisable, puisqu'il ne s'agit que d'une étude de faisabilité basée sur un véhicule conceptuel.

Le choix de l'hydrogène : une question de poids

BAC révèle avoir opté pour une pile à combustible au lieu d'un système électrique à batterie car cette dernière alternative augmenterait le poids total du véhicule de 50 %. Avec un système hydrogène comme substitut au moteur thermique, l'augmentation de poids de la supercar se limite à seulement 149 kg.

Cependant, Viritech affirme que ce poids additionnel pourrait être réduit à 100 kg en utilisant des composants plus légers tels qu'un boîtier de pile à combustible en carbone et un module de batterie plus compact. Grâce à ces éléments, la BAC e-Mono ne pèserait au total que 655 kg !


De belles performances

Au niveau esthétique, la BAC e-Mono arbore un design quasiment similaire à sa version d'origine. On note tout de même quelques différences telles que de nouveaux phares à LED, des prises d'air supplémentaires, des panneaux à l'arrière ou encore de nouveaux éléments aérodynamiques.

La puissance totale de la BAC e-Mono s'élève à 371 ch (les 264 ch de sa batterie additionnés aux 107 ch de sa pile à combustible). Côté vitesse, le véhicule peut passer de 0 à 95 km/h en seulement 2,2 secondes et atteindre une vitesse de pointe de 430 km/h. Lors d'une simulation informatique, la voiture est parvenue à effectuer un tour complet du circuit de Silverstone en seulement 2:04:3 minutes. En comparaison, la BAC Mono à combustion interne a réalisé le même trajet avec 2 secondes supplémentaires. De belles performances qu'il faudra toutefois confirmer sur un vrai circuit.




Jusqu'à 500 km d'autonomie ?

Sans donner d'information quant à la capacité des réservoirs, la BAC e-Mono peut effectuer un trajet d'environ 250 km avec un seul plein (ou dix tours sur circuit en conditions de course). BAC et Viritech projettent cependant d'augmenter cette autonomie jusqu'à 270 km. D'ici 2024, les deux partenaires souhaitent par ailleurs développer une nouvelle version du véhicule dont l'autonomie s'élèvera à plus de 500 km !

Ils sont actuellement à la recherche de financements pour pouvoir commercialiser leur supercar à hydrogène le plus rapidement possible.



Annonces