Bientôt une Toyota Corolla à moteur hydrogène liquide

Bientôt une Toyota Corolla à moteur hydrogène liquide
Suite à une participation victorieuse aux dernières 24 Heures de Fuji, Toyota a révélé ses ambitions de passer à l'hydrogène liquide pour booster l’autonomie de sa Corolla.

Pionnier sur le segment des voitures à pile à combustible, Toyota explore également le segment des véhicules à moteur hydrogène. Engagée en compétition au Japon, la Toyota Corolla H2 est le premier prototype de la marque à être équipée d’une telle technologie.

Lors de sa dernière participation en Super Taikyu, le championnat japonais d’endurance, la Corolla à hydrogène est parvenue à boucler 478 tours de circuit à une vitesse moyenne de 90 km/h. Il s'agit d'une amélioration majeure par rapport à ses débuts en 2021 où la voiture avait complété 358 tours à une vitesse de 67 km/h.

Ces chiffres permettent au véhicule de Toyota de se positionner à la 6ᵉ place du classement de la catégorie ST-Q, lequel compte cette année six voitures concurrentes non conformes à une réglementation technique particulière. La première place a été remportée par la Nissan GT-R NISMO GT3 qui est parvenue à réaliser 760 tours du circuit japonais.


De l’hydrogène liquide pour aller plus loin

Après l'épreuve, Toyota a révélé son intention de passer de l'hydrogène comprimé à l'hydrogène liquide pour ses prochaines participations au Super Taikyu.
 
Cela permettra à sa Corolla de bénéficier d'une autonomie deux fois plus importante. Toyota devra toutefois relever un défi logistique important : parvenir à stocker l'hydrogène liquide de sa voiture à -253°C.

Annonces