Bosch et Qingling Motors s'associent pour les piles à hydrogène en Chine

Bosch et Qingling Motors s'associent pour les piles à hydrogène en Chine
L’équipementier allemand et son habituel partenaire en Chine Qingling Motors vont s’appuyer l’un sur l’autre pour occuper une place importante sur le territoire comme spécialistes en mobilité hydrogène.
 
« Bosch Hydrogen Powertrain Systems (Chongqing) Co. Ltd. » : C’est le nom de la co-entreprise formée par Bosch et Qingling Motors afin de développer, assembler et commercialiser à grande échelle, dès 2022 ou 2023, des systèmes d’alimentation à PAC H2 réservés au marché chinois.

La gamme sera classée sous la dénomination « Fuel Cell Power Modules » (Modules d’alimentation à pile à combustible). Travaillant déjà ensemble depuis des années sur l’injection de carburant et le traitement des gaz d’échappement, les 2 partenaires désirent mettre en commun leurs expertises respectives pour développer la mobilité électrique à pile hydrogène. Ils appuient leurs ambitieux sur la feuille de route 2.0 de la China Society of Automotive Engineers (China-SAE) qui estime à plus d’un million les véhicules à hydrogène en circulation sur le territoire d’ici 2030.
 

Fournir tous les constructeurs chinois

L’objectif poursuivi par les 2 partenaires est de fournir en systèmes de piles à combustible tous les constructeurs en Chine qui s’orienteront vers la mobilité hydrogène. Bosch apporte dans la coentreprise toute son expertise dans le domaine. L’équipementier allemand produit déjà, depuis l’année dernière dans son usine de Wuxi, près de Shanghai, tous les composants nécessaires à la réalisation de groupes motopropulseurs à PAC H2. Ainsi les piles à combustible elles-mêmes, mais aussi les compresseurs d’air, l’électronique de puissance, et les unités de commande avec capteurs.


 

Une flotte de 70 camions démonstrateurs

Qingling Motors produit des utilitaires et des camions de différents tonnages. Il amènera ainsi à la coentreprise son expérience comme constructeur et son expertise des marchés qu’il couvre. Bosch Hydrogen Powertrain Systems commencera à produire dès cette année, mais à petite échelle, ses premiers systèmes d’alimentation en hydrogène pour véhicules. Ce qui permettra en particulier à Qingling Motors de former une flotte de 70 camions électriques à PAC H2. Ces véhicules seront lancés dès cette année sur les routes chinoises afin de montrer le savoir-faire transmis à la joint-venture naissante. La Chine offre à l’électromobilité le marché mondial le plus vaste et le plus dynamique. Y compris pour les camions et les architectures à pile hydrogène qui, réunis, permettent d’envisager des modèles pouvant enchaîner les centaines de kilomètres sur les longues routes du vaste pays.
 

Les PAC H2 Bosch également hors de Chine

Bosch ne réserve pas exclusivement à la Chine ses actions pour développer la mobilité électrique à PAC H2.

L’équipementier fait également progresser l’industrialisation de la pile à combustible depuis ses sites allemands de Bamberg, Feuerbach et Homburg. Il travaille en particulier avec le spécialiste suédois Powercell. Ensemble, les 2 entreprises développent actuellement une pile à combustible qui devrait être produite à grande échelle à partir de l’année prochaine.