Partenaires premium
Air Liquide
ADEME PACA

Bruno Le Maire : l'hydrogène est une technologie stratégique

Bruno Le Maire : l'hydrogène est une technologie stratégique
Considérée l’une des technologies de rupture liées à l’automobile, l’hydrogène devrait bénéficier de nouveaux investissements dans le cadre du Pacte productif.

Si la voiture électrique à batteries concentre aujourd’hui une grande partie des efforts, l’hydrogène demeure un axe de développement majeur pour le gouvernement. S’exprimant ce lundi 2 décembre dans le cadre d’une journée dédiée à la filière automobile et à son avenir, le ministre de l’économie, Bruno le Maire, a indiqué considérer l’hydrogène comme une « technologie stratégique ». « Nous construisons une filière européenne des batteries, et demain nous ferons de même sur l’hydrogène » a-t-il promis, indiquant vouloir financer la filière grâce au Pacte productif.

Annoncé en avril 2019 par Emmanuel Macron, le Pacte productif a été officiellement introduit le 15 octobre dernier. Visant à construire un « nouveau modèle français respectueux de l'environnement pour atteindre le plein emploi », celui-ci prévoit de financer différentes filières d’avenir. A l’époque, Bruno Le Maire avait déjà cité pour exemple celle de la mobilité hydrogène.

Des déclarations qui font écho aux récentes annonces de PSA et de Renault en faveur de la mobilité hydrogène. Alors que le premier vise le lancement d’une première offre destinée aux flottes dès 2021, le second a récemment officialisé une alliance avec Symbio pour intégrer des prolongateurs d’autonomie à hydrogène sur ses Kangoo et Master ZE.