Pour chaque camion hydrogène vendu, Nikola perd une somme colossale

Pour chaque camion hydrogène vendu, Nikola perd une somme colossale
Victime de problèmes d’approvisionnement, le constructeur américain Nikola Motor perd plusieurs centaines de milliers de dollars pour chaque camion vendu.
 
Tout n’est pas simple pour Nikola Motor. Spécialiste du camion à pile à combustible, le constructeur américain et ancien partenaire d’Iveco multiplie les déboires. Alors qu’elle entamait en fin d’année la livraison de ses premiers camions à hydrogène, la marque est désormais confrontée à des pénuries sur certains composants, dont les réservoirs haute pression, qui retardent la production. Une frustration pour le constructeur alors même que la demande augmente, en particulier sur le marché américain.
 
"À l'heure actuelle, la Californie a des vents favorables. Nous aurions pu vendre bien plus de 35 camions au quatrième trimestre si nous n'avions pas eu de problèmes de chaîne d'approvisionnement.", a déclaré Steve Girsky, directeur général de la marque, au Wall Street Journal, expliquant que ses fournisseurs se heurtaient à des difficultés dès lors qu’il s’agissait de sortir de la phase de prototypage pour passer à une production plus industrielle.
 

De grosses pertes pour chaque camion vendu

En raison des retards de ses fournisseurs américains, Nikola a été contraint d’acheminer ses pièces par avion depuis l’Europe. Résultat : alors que le prix moyen par camion s’établissait à 351 000 dollars au quatrième trimestre 2023, le constructeur a vu ses coûts de production bondir à 679 000 dollars sur la même période, soit un déficit de plus de  300 000 $ par camion vendu.
 
Une situation que le constructeur espère inverser dans le courant de l’année en réduisant le retard de ses fournisseurs et en organisant une nouvelle voie logistique maritime, plus abordable qu’un transport par les airs. Le prix de ses camions devrait également être revu à la hausse.
 
Comptant sur une accélération de ses livraisons, Nikola prévoit de vendre 350 camions à hydrogène et 100 camions électriques au cours de l’année 2024. De quoi générer un chiffre d’affaires de 150 à 170 millions d’euros.
A la recherche de partenaires pour vos projets hydrogène ?
Bureaux d'étude, motoristes, opérateurs, fabricants, organismes de formation... retrouvez tous les acteurs de l'hydrogène dans notre marketplace.
Découvrir la marketplace



Vous avez aimé cet article ? Ne manquez pas les suivants en vous abonnant à H2 Mobile sur Google News ou en nous suivant sur Linkedin.
Annonces