Partenaires premium
Air Liquide
ADEME PACA

Chine : vers de nouvelles mesures en faveur du véhicule hydrogène

Chine : vers de nouvelles mesures en faveur du véhicule hydrogène
Le plus grand marché automobile au monde vient d’annoncer la mise en place de nouvelles mesures en faveur de la filière hydrogène.
 
Si elle ne dénombre aujourd’hui que 7000 véhicules à hydrogène en circulation, la Chine compte bien mettre les moyens pour développer la filière. Alors qu’il se contentait jusqu’ici d’accorder des aides à l’acquisition, le gouvernement chinois compte lancer un programme plus axé vers l’écosystème qui mettra à contribution les territoires.

En dehors du déploiement des véhicules, le nouveau programme de financement exigera des gouvernements et des industriels locaux la mise en place d’une chaîne d’approvisionnement et la définition de modèles commerciaux plus « matures ». « Les autorités offriront des subventions aux projets après une évaluation de ces domaines de performance clés », a déclaré le ministère chinois des finances.
 

Des constructeurs engagés

Ces annonces gouvernementales interviennent alors que de nombreux constructeurs accélèrent le développement de leur offre. Il y a quelques jours, le constructeur SAIC présentait le Maxus EUNIQ, un monospace à hydrogène dont la commercialisation interviendra en fin d’année.
 
Des marques étrangères telles que Toyota et Hyundai ont également déjà annoncé des plans pour lancer des véhicules en Chine.