Le corridor hydrogène Lyon-Turin annonce ses premiers partenaires

Le corridor hydrogène Lyon-Turin annonce ses premiers partenaires
  Visant à créer un corridor hydrogène entre Lyon et Turin, le projet autoroute hydrogène alpine, également nommé AnnHYbal, vient d’officialiser les noms de ses premières entreprises partenaires. Selon le communiqué diffusé ce mardi 16 janvier par les différents partenaires du projet, 7 sociétés ont donné leur accord de principe pour participer au projet : Michelin, SATM, Jaquemmoz, Codognotto, PUM, Citaix Chasse et Perrenot. Ensemble, elles déploieront 10 camions à hydrogène dans le cadre du programme. En contrepartie, chaque entreprise bénéficiera d’une série d’avantages : équilibrage du gap tarifaire à l’acquisition, stabilité tarifaire de l’hydrogène au kg jusqu’en 2032 et l’accès aux péages à tarifs préférentiels. Porté par HYmpulsion, AREA-APRR, SFTRF, et le Syndicat du Pays de la Maurienne, le projet AnnHYbal vise à créer un véritable écosystème sur l’axe Lyon-Turin avec notamment le déploiement d’une station accessible aux poids lourds à Fresney, dans le département de la Savoie.
   



A la recherche de partenaires pour vos projets hydrogène ?
Bureaux d'étude, motoristes, opérateurs, fabricants, organismes de formation... retrouvez tous les acteurs de l'hydrogène dans notre marketplace.
Découvrir la marketplace



Vous avez aimé cet article ? Ne manquez pas les suivants en vous abonnant à H2 Mobile sur Google News ou en nous suivant sur Linkedin.

Annonces