Electrolyseurs : avec cette levée de fonds, John Cockerill veut changer d'échelle

Electrolyseurs : avec cette levée de fonds, John Cockerill veut changer d'échelle
Source : John Cockerill
John Cockerill et sa filiale John Cockerill Hydrogen ont annoncé une levée de fonds de 230 millions d'euros. Cet investissement majeur vise à accélérer le déploiement des électrolyseurs alcalins du groupe industriel, une technologie clé pour la production d'hydrogène vert.

Ce financement a été obtenu grâce à la participation d'investisseurs stratégiques tels que SLB, ainsi que SFPIM (Société Fédérale de Participations et d’Investissement), Wallonie Entreprendre et plusieurs Family Offices internationaux. Dans ce tour de table, SLB se positionne commun un investisseur majeur. « SLB apportera non seulement des fonds, mais aussi une expertise précieuse dans le domaine de la transition énergétique » note le communiqué du groupe belge.

« En associant notre expertise dans la technologie des électrolyseurs à la portée mondiale de SLB et à son savoir-faire en matière de fabrication et de service, nous assurons une adoption plus rapide de nos solutions pour la production d’ hydrogène vert à grande échelle » a expliqué François Michel, CEO de John Cockerill.

Une production mondiale

Les fonds levés seront principalement utilisés pour soutenir la construction de gigafactories, des usines de très grande capacité, situées aux États-Unis, en Inde et aux Émirats arabes unis.

Des investissements similaires avec des partenaires d’envergure sont à l’étude au Maroc et au Vietnam.

A la recherche de partenaires pour vos projets hydrogène ?
Bureaux d'étude, motoristes, opérateurs, fabricants, organismes de formation... retrouvez tous les acteurs de l'hydrogène dans notre marketplace.
Découvrir la marketplace



Vous avez aimé cet article ? Ne manquez pas les suivants en vous abonnant à H2 Mobile sur Google News ou en nous suivant sur Linkedin.
Annonces