En Espagne, Repsol et Talgo développent un train à hydrogène vert

En Espagne, Repsol et Talgo développent un train à hydrogène vert
Repsol, producteur ibérique d’hydrogène, et Talgo, fabricant de matériel ferroviaire, ont signé un accord pour le développement de trains à hydrogène vert sur le territoire espagnol.
 
Les initiatives pour le développement de l’hydrogène en Espagne se multiplient !  Corridor basque de l'hydrogène qui rassemble déjà 128 entreprises,  Hydrogen Valley de Catalogne, pôle hydrogène renouvelable à Carthagène, cluster hydrogène de Castilla-La Mancha... nos voisins sont en passe de prendre un train d’avance dans le développement des technologies liées à l’hydrogène.
 
Il n’est donc pas surprenant que Repsol, principal producteur et consommateur d'hydrogène de la péninsule ibérique (qui exploite notamment la plus grande usine d'hydrogène d'Europe) et Talgo qui produit le Vittal One un train à pile à combustible dédié aux lignes ferroviaires non électrifiées, s’allient pour un franchir un cap supplémentaire : mettre en place l’écosystème qui permette de faire rouler des trains à l’hydrogène renouvelable.
 
Le train à hydrogène renouvelable Vittal One utilise des moteurs électriques qui obtiennent de l'énergie grâce à des piles à hydrogène, qui transforment ce combustible en courant électrique. Repsol utilisera les déchets organiques pour générer du biogaz dans ses centres industriels, qui sera utilisé pour produire de l'hydrogène renouvelable. La société a notamment annoncé la future installation de deux électrolyseurs d'une capacité de 100 MW à Cartagena et Petronor.

L'alliance entre les deux entreprises offre donc une solution complète pour la mise en exploitation de trains à hydrogène vert, Talgo se chargeant de la conception, de la fabrication et de la mise en service des nouveaux trains automoteurs, tandis que Repsol produira l’hydrogène vert. Un pas de plus dans la tenue des objectifs du plan hydrogène du gouvernement espagnol, qui prévoit la mise en service de deux lignes de trains commerciaux fonctionnant à l'hydrogène d'ici 2030.