Hydrogène : l'Europe finance trois nouveaux projets français

Hydrogène : l'Europe finance trois nouveaux projets français
Dans le cadre de l’appel à projets CEF – Transport – Blending facility qui vise au déploiement des transports décarbonés, la Commission européenne vient d’annoncer le financement de trois nouveaux projets de mobilité liés à l’hydrogène.
 
En pratique, cette participation financière de la Commission vient compléter l’enveloppe déjà allouée par la Caisse des Dépôts. Sur les cinq projets bénéficiant d’un double financement, trois concernent l’hydrogène.
  • Multicit’hy : Porté par Hynamics, une filiale du groupe EDF, ce projet porte sur la construction de quatre stations hydrogène en région Bourgogne-Franche-Comté, PACA et Pays de la Loire. Au total, l’enveloppe allouée s’élève à 8.9 millions d’euros.
  • H2F4P (Hydrogen Fuel For Paris) : Initiative de HysetCo, filiale de la société de taxis hydrogène parisiens, il concerne lui aussi le déploiement de nouvelles stations à hydrogène. Le montant de la subvention de la commission européenne s’élève à 3.6 millions d’euros. 
  • Montpellier Horizon Hydrogen MH2 reçoit une subvention européenne de 2.7 millions pour le déploiement de 21 bus à hydrogène et d’une station de ravitaillement dédiée.
« La transition écologique de nos transports est une priorité importante dans le cadre de la politique de réduction des émissions de gaz à effet de serre. Je salue la qualité et la diversité des lauréats sélectionnés par cet appel à projets qui témoignent d’une nouvelle étape pour la mobilité durable dans nos territoires et de l’accompagnement de l’Union Européenne dans notre action en faveur du déploiement des carburants alternatifs » déclare Jean-Baptiste Djebbari, ministre délégué chargé des Transports.