Hydrogène : Honda se lance dans les générateurs stationnaires

Hydrogène : Honda se lance dans les générateurs stationnaires
D'ici début 2023, Honda va construire une centrale électrique à piles à combustible sur son campus de Torrance, en Californie. Cette unité stationnaire à courant continu sera utilisée comme source d'alimentation de secours pour un centre de données. Une première étape pour Honda vers la commercialisation de générateurs électriques de secours n’émettant pas de gaz à effet de serre.
 
Depuis plus de vingt ans, le constructeur japonais est très engagé dans le développement de piles à hydrogène. De juillet 2002, où la Honda FCX est devenue le premier véhicule à pile à combustible certifié par l'Agence américaine de protection de l'environnement, à sa collaboration avec l’agence spatiale japonaise pour le développement d’une pile à combustible destinée à alimenter les stations spatiales, en passant par le lancement de la Honda Clarity à hydrogène (aujourd'hui arrêtée) ; Honda n’a cessé de développer ses compétences et son appareil de production dans le domaine de l’hydrogène.
 
Plutôt déterminé à poursuivre le développement des systèmes de piles à combustible pour les véhicules de tourisme (Honda explore néanmoins aussi le marché des piles à combustible destinées aux gros camions et navires de transport), le constructeur a décidé d’ouvrir un nouvel axe de croissance dans le champ des générateurs électriques stationnaires, dont le marché devrait atteindre (aux seuls États-Unis) près de 86,7 milliards de dollars par an d'ici à 2030.
 

De l'hydrogène pour sécuriser les installations informatiques

La centrale électrique à piles à combustible mise en place sur le campus Honda à Torrance servira de test grandeur nature et sera utilisée comme groupe électrogène de secours.  Utilisant les composants des piles des Honda Clarity Fuel Cell, elle sera capable de générer jusqu'à 1152 kW en courant continu ou 1 MW en courant alternatif.
 
Ce nouvel usage ouvre des perspectives intéressantes à Honda. En effet, les centres de données, en particulier, ont besoin d'une alimentation électrique fiable et de haute qualité, car toute interruption de l'alimentation peut entraîner des temps d'arrêt ou des problèmes tels que la corruption des données et l'endommagement des serveurs. Jusqu’alors, les générateurs de secours stationnaires classiques fonctionnent au diesel, ce qui entraîne une augmentation des émissions de carbone et des polluants atmosphériques locaux. La station à hydrogène de Honda permet de sécuriser les installations informatiques, tout en garantissant un impact environnemental très faible.
 
 

Annonces