Hydrogène : quels développements en France en 2023 ?

Hydrogène : quels développements en France en 2023 ?
A l’occasion du salon Hyvolution 2024, France Hydrogène a présenté une nouvelle série d’indicateurs sur le développement de l’hydrogène en France au cours de l’année 2023.

Que retenir du marché de l’hydrogène en 2023 ? Alors que le salon Hyvolution 2024 a ouvert ses portes ce mardi 30 janvier à Paris, France Hydrogène présente la dernière édition de son baromètre annuel. L’occasion de revenir sur les chiffres clés de la filière.

Production : une capacité doublée en 1 an

Selon les indicateurs de France Hydrogène, la capacité de production d’hydrogène par électrolyse est passée à 30 MW au cours de l’année 2023. C’est plus du double par rapport aux 13 MW comptabilisés en 2022.

« Cette augmentation significative des capacités déployées correspond à des sites de production d’hydrogène renouvelable ou bas-carbone mis en service dans les territoires ainsi qu’à des stations de recharge avec production sur site » souligne le communiqué de l’association. En étendant le spectre aux projets en construction ou ayant reçu une décision finale d’investissement, le potentiel grimpe à 300 MW. C’est mieux mais encore loin de l’objectif visé à 6,5 GW d’ici 2030…

Mobilité : des déploiements encore timides

Sans entrer dans le détail des chiffres, France Hydrogène annonce 69 stations hydrogène ouvertes à date avec un potentiel, sans doute optimiste, de 197 stations à horizon 2025-2026.

En matière de véhicules, le bus reste le secteur le plus dynamique. Alors que la France dénombre 59 bus en circulation, la flotte pourrait être portée à près de 750 véhicules à horizon 2026 en tenant compte des commandes fermes, mais aussi des intentions des collectivités.

Sur le segment des bennes à ordures ménagères, France Hydrogène chiffre un potentiel de 170 véhicules « à court terme ». Quant aux camions, l’association recense 400 dans les différents projets à venir, dont 130 en cours de déploiement ou financés.

A horizon 2030, l’association estime que 150 000 VUL et 9 000 poids lourds à hydrogène pourraient circuler dans l’Hexagone.






A la recherche de partenaires pour vos projets hydrogène ?
Bureaux d'étude, motoristes, opérateurs, fabricants, organismes de formation... retrouvez tous les acteurs de l'hydrogène dans notre marketplace.
Découvrir la marketplace



Vous avez aimé cet article ? Ne manquez pas les suivants en vous abonnant à H2 Mobile sur Google News ou en nous suivant sur Linkedin.

Annonces