Hyundai débute les tests de son bus à hydrogène en Allemagne

Hyundai débute les tests de son bus à hydrogène en Allemagne
En Allemagne, Hyundai vient de mettre à disposition son bus à hydrogène Elec City à deux opérateurs munichois pour des tests en conditions réelles d'utilisation.

Dans le domaine de la mobilité hydrogène, Hyundai est sur tous les fronts. Plus connu sur le segment des voitures particulières avec son SUV à hydrogène Nexo, le constructeur sud-coréen s’intéresse également aux véhicules lourds. Dans le domaine du bus à hydrogène, le constructeur propose un modèle baptisé Elec City Fuel Cell. Commercialisé depuis 2019 en Corée où plus d’une centaine d’exemplaires sont en circulation, il investit désormais le marché européen.

En Bavière, dans le sud-est de l’Allemagne, le constructeur a remis les clés d’un premier modèle d’essai à deux opérateurs munichois qui pourront l’expérimenter sur leurs itinéraires en conditions réelles d’exploitation.

En Allemagne, Hyundai prévoit d’organiser des démonstrations avec quatre autres opérateurs de bus cette année, l’idée étant de faire découvrir la technologie et ses avantages mais aussi de recueillir les avis des conducteurs et des passagers.  

Animé par deux piles à combustible totalisant 180 kW de puissance et équipé de cinq réservoirs d’hydrogène, le Hyundai Elec City Fuel Cell promet jusqu’à 500 kilomètres d’autonomie avec un plein.