La Poste recevra son premier camion hydrogène d'ici fin 2022

La Poste recevra son premier camion hydrogène d'ici fin 2022
Souhaitant accélérer sa sortie du diesel, La Poste annonce la mise exploitation de son premier camion à hydrogène avant fin 2022.
 
Précurseur des nouvelles énergies, La Poste accélère sur l’hydrogène. Après avoir expérimenté il y a déjà quelques années plusieurs exemplaires du Renault Kangoo hydrogène de Symbio, le groupe tricolore s’apprête à intégrer son tout premier camion à hydrogène. Affecté à la plateforme de Thillay, dans le Val-d'Oise (95), celui-ci sera alimenté en hydrogène vert grâce à une station mobile fournie par TotalEnergies.
 
Egalement intégré au consortium « LaunchHYGood », piloté par France Supply Chain, La Poste s’est engagée dans l’acquisition de 5 autres camions à pile à combustible à compter de 2023.
 

Une vision multiénergies

Si La Poste s’engage vers la solution hydrogène, elle n’en délaisse pas pour autant les autres énergies alternatives au diesel. Déjà propriétaire de la plus grande flotte électrique de France, le groupe va doubler son parc de véhicules électriques en faisant notamment l’acquisition de 8 000 véhicules utilitaires électriques supplémentaires.
 
Du côté des véhicules lourds, le groupe compte aussi recourir aux biocarburants mais aussi au biogaz via l’implantation de 8 stations bioGNV dans ses centres logistiques.

Annonces