Livre Blanc : Quelles perspectives pour les camions à hydrogène ?

Livre Blanc : Quelles perspectives pour les camions à hydrogène ?
France Hydrogène Mobilité publie un livre blanc sur les perspectives de déploiement du camion électrique à hydrogène. Celui-ci coche toutes les cases pour succéder au gazole et accélérer la transition énergétique du secteur des transports.

France Hydrogène, qui rassemble près de 400 acteurs de la filière française de l’hydrogène, et son sous-groupe dédié à la mobilité routière France Hydrogène Mobilité, ont planché sur la question de la généralisation du poids lourd à hydrogène pour le transport de marchandises. Cette technologie permet à la fois une autonomie élevée et des temps de recharge courts, deux des contraintes opérationnelles majeures du secteur du transport lourd. En ne dégageant aucune émission nocive, l’hydrogène complète la solution électrique à batterie en proposant un kilométrage plus élevé et une plus grande charge utile.
 
Carburant de demain par excellence, l’hydrogène permettra aux camions de circuler dans les ZFE des centres-villes et aux constructeurs de remplir leurs objectifs de réduction des émissions de CO2. Comme le souligne le livre blanc réalisé par France Hydrogène Mobilité, le gazole reste la première énergie du transport routier, mais celui-ci évolue rapidement. Et si la filière hydrogène continue de monter en puissance, elle aura toute sa place dans la transition énergétique du transport de marchandises.


 

Le camion à hydrogène pas plus cher qu’un Diesel

Les stratégies nationale et européenne ambitieuses en matière d’hydrogène ont fortement accéléré l’industrialisation de solutions innovantes. Les premières pré-séries de camions à hydrogène sont annoncées pour 2023-2024, avec une production en série qui suivra 3-4 ans plus tard.
 
En parallèle, le réseau de distribution de l’hydrogène se densifie déjà, couvrant les grands axes régionaux et les corridors européens (selon la règlementation AFIR). « Cette phase d’amorçage de la filière est avant tout caractérisée par une étroite et nécessaire collaboration entre l’ensemble des acteurs de la chaîne de valeurs : constructeurs, énergéticiens, fournisseurs d’équipement, chargeurs et transporteurs s’associent pour déployer les premiers projets », souligne France Hydrogène Mobilité, rappelant également que « d’ici 2030, les courbes de coûts totaux de possession d’un camion électrique à hydrogène convergeront avec celles du diesel ».



 
Aller plus loin :

Annonces