McPhy choisit Belfort pour sa future Gigafactory d'électrolyseurs

McPhy choisit Belfort pour sa future Gigafactory d'électrolyseurs
Spécialiste des équipements de production et distribution d’hydrogène, McPhy établira à Belfort sa prochaine usine de fabrication d’électrolyseurs.

En France, la filière industrielle de l’hydrogène poursuit son développement. Alors que Symbio a débuté à Lyon la construction de son nouveau site de production de piles à combustible, McPhy a retenu Belfort pour la construction de sa future Gigafactory d’électrolyseurs.

« La confirmation de cette présélection et la décision finale d’investissement par McPhy devraient intervenir d’ici fin 2021 » précise l’industriel qui conditionne notamment la mise en route du projet à l’obtention des financements nécessaires, notamment dans le cadre du dispositif européen IPCEI. La construction du nouveau site industriel représente un investissement de 30 à 40 millions d’euros. Il conduirait à terme à la création de plus de 500 emplois.

Début de production en 2024

Pour McPhy, l’objectif est de débuter la production à compter du 1er semestre 2024 avec une montée en charge progressive qui permettre à terme d’atteindre une capacité de 1 GW par an.

« Cette future usine aura vocation à jouer un rôle majeur dans le passage à l’échelle industrielle de l’électrolyse, condition indispensable pour que l’hydrogène vert atteigne les objectifs de décarbonation fixés par le gouvernement français et les autorités européennes. Nous remercions tous les acteurs et partenaires qui nous accompagnent dans cette grande ambition, ainsi que les équipes McPhy » explique Pascal Mauberger, Président de McPhy.