Pékin veut déployer 10 000 véhicules hydrogène d'ici 2025

Pékin veut déployer 10 000 véhicules hydrogène d'ici 2025
Dans un plan annoncé ce mardi 7 avril, la ville de Pékin indique vouloir déployer 37 stations de ravitaillement en hydrogène et plus de 10 000 véhicules à pile à combustible d’ici à 2025.

Alors que le gouvernement chinois ambitionne un million de véhicules à piles à combustible d’ici à 2030, les municipalités s’organisent pour développer leurs propres écosystèmes hydrogène. Capitale du pays, Pékin a annoncé vouloir déployer 37 stations et 10 000 véhicules hydrogène sur son territoire d’ici à 2025, dont 3 000 à horizon 2023.

Pour ce faire, la mégapole souhaite encourager 10 à 15 entreprises spécialisées dans l’hydrogène à construire un cluster industriel dédié à la fabrication des différents composants. A l’échelle régionale, les investissements en faveur de la filière hydrogène devraient dépasser 100 milliards de yuans, soit 12.8 milliards d’euros.

Pékin n’est pas la seule ville à s’intéresser fortement à la filière hydrogène. Fin 2020, Shanghai annonçait vouloir mettre en place 70 stations à hydrogène sur son territoire d’ici 2025.