Partenaires premium
Air Liquide
ADEME PACA

La première ligne de bus à hydrogène de France est lancée

La première ligne de bus à hydrogène de France est lancée
A Houdain dans le Pas-de-Calais, six autobus fonctionnant à l'hydrogène vont desservir une ligne de 13 kilomètres. Ils seront alimentés par une station produisant le carburant sur place par électrolyse à partir d'électricité renouvelable fraîchement inaugurée.
 
Des autobus fabriqués en France roulant avec de l'hydrogène produit localement : il y a de quoi être fier de la ligne zéro émission lancée à Houdain dans le Pas-de-Calais. Le syndicat mixte des transports Artois-Gohelle a inauguré le 22 juin la station qui alimentera les six Businova H2 assemblés par Safra à Albi et dont la pile à combustible est fournie par Michelin. Cette station est connectée aux réseaux publics d'eau potable et d'électricité et génère de l'hydrogène par électrolyse. Un procédé qui sépare l'oxygène contenu dans l'eau pour ne conserver que l'hydrogène, stocké sur place dans deux cuves. Grâce au contrat d'énergie d'origine renouvelable souscrit par la collectivité auprès d'Engie, le carburant produit est neutre en carbone.
 
Les autobus y feront le plein en quinze minutes pour une autonomie de 330 km autorisée par les 4 réservoirs de 30 kg disposés sur leur toit. Largement suffisant pour boucler la rotation sur la ligne de 13 km entre Bruay-La-Buissière et Auchel où ils sont affectés. A l'échappement : ni particules fines, ni dioxyde d'azote, ni CO2 : seulement de petites quantités d'eau pure. L'initiative a nécessité 12,9 millions d'euros d'investissement et doit éviter le rejet d'environ 530 tonnes de dioxyde de carbone chaque année. Il est inclus dans un plus grand projet de rénovation du réseau de transport public local chiffré à 415 millions d'euros.