Partenaires premium
Air Liquide
ADEME PACA

Une station et des bus à hydrogène pour l'aéroport de Toulouse

Une station et des bus à hydrogène pour l'aéroport de Toulouse
Dans le cadre du projet Hyport lancé par la région Occitanie, l’aéroport de Toulouse-Blagnac accueillera une station de production et de distribution d’hydrogène. Destinée à alimenter une flotte de bus à hydrogène, celle-ci ouvrira ses portes en 2020.  

Pour l’aéroport de Toulouse-Blagnac, l’annonce de projet intervient quelques semaines après son entrée au programme européen Net Zero. Initiative lancée par association des aéroports européens (ACI), celle-ci engage les aéroports partenaires vers un objectif zéro carbone à horizon 2050.

Installée au pied des pistes, la station de l’aéroport sera en zone publique et ouverte à tous les utilisateurs. Produisant son hydrogène sur place par électrolyse, elle servira notamment à alimenter une flotte de quatre bus à hydrogène. Opérés par Transdev, ces derniers circuleront sur les pistes pour acheminer les passagers entre l’aérogare et les avions stationnés. Ils assureront également un service de navettes afin de relier les différents parkings de l’aéroport.

« L’utilisation de bus à hydrogène pour notre aéroport est la première réalisation majeure du plan impulsé par la Région Occitanie et sa présidente, Carole Delga, pour faire de l’Occitanie la première région à énergie positive à l’horizon 2050 », indique Philippe Crébassa, président du Directoire d’Aéroport Toulouse-Blagnac.

Image : © Philippe Garcia / Aéroport Toulouse-Blagnac