Partenaires premium
Air Liquide
ADEME PACA

Toyota et Honda transforment un bus hydrogène en générateur électrique de secours

Toyota et Honda transforment un bus hydrogène en générateur électrique de secours
Toyota et Honda développent un système mobile appelé Moving-e pour l'alimentation électrique de secours en cas de catastrophe naturelle. Le système utilise un bus à Hydrogène de Toyota chargé de batteries et autres dispositifs Honda permettant de distribuer l’électricité produite par la pile à combustible.

Parmi les difficultés lors des interventions suite à une catastrophe naturelle, le rétablissement rapide de l’alimentation électrique est souvent une des priorités dont dépend en suite le reste la chaîne de secours.  L'autobus à pile à combustible Moving-e, doté d’une large panoplie d’accessoires (batteries rechargeables de plus ou moins grandes capacités, bloc d’alimentation mobile, …), offre une alternative intéressante et rapide à mettre en œuvre.


 
Véritable station de recharge, le bus à hydrogène conçu par Toyota est doté de multiples réservoirs à hydrogène qui lui permettent de délivrer 454 kWh d'énergie pour une puissance maximale de 18 kW. L’électricité ainsi produite peut ensuite être déployée sur le terrain grâce à un ensemble d’accessoires fournis par Honda. Deux appareils portables Power Exporter 9000 de Honda permettent de recharger une cinquantaine de modules de stockage de l’énergie (20 batteries Honda LiB-AID E500 et une trentaine de Mobile Power Pack Charge de moindre capacité).
 
Pour l’instant, la solution d'approvisionnement électrique d'urgence n'est mobile que dans la mesure où il existe une station de remplissage d'hydrogène dans un rayon d'environ cent kilomètres. En effet, le bus a besoin de 240 kWh d'énergie pour chaque trajet aller-retour de 200 kilomètres. En l’absence de station hydrogène à proximité, la réserve disponible pour le secours n’est plus suffisante.


 

Vers la recharge autonome de batteries électriques

Avec ce projet, Toyota et Honda se lancent dans un domaine jusqu’alors peu exploré : la recharge électrique autonome sur base de générateur à hydrogène. Début 2019, seule la société britannique AFC Energy a fait la démonstration d'une solution de recharge indépendante du réseau pour les véhicules électriques sous le nom de CH2ARGE. Un système de pile à combustible à hydrogène fournit l'énergie nécessaire pour charger une batterie connectée qui fournit  la charge finale pour les voitures électriques. Pour les deux géants nippons le marché est donc bien au-delà du secours d’urgence.