Partenaires premium
Air Liquide
ADEME PACA

Yvelines : les premiers bus à hydrogène circulent à Versailles

Yvelines : les premiers bus à hydrogène circulent à Versailles
Exploités sur une ligne reliant Jouy-en-Josas et Versailles, ces bus à hydrogène iront se ravitailler au sein d’une station voisine opérée par le groupe Air Liquide.

Inaugurés le 9 septembre dernier, les premiers bus à hydrogène circulent désormais dans les Yvelines. Affectés à la ligne 264 et exploités par la SAVAC, ils assureront la liaison entre Jouy-en-Josas gare et Versailles Chantiers (à peu près 12,5km) et seront empruntés quotidiennement par 1000 voyageurs.

Fournis par VanHool, constructeur belge qui a déjà remporté le marché Fébus à Pau, ces bus à hydrogène autorisent jusqu’à 300 kilomètres d’autonomie grâce à cinq réservoirs d’hydrogène totalisant 39 kilos de capacité. Ils iront se ravitailler au sein de la station construite par Air Liquide sur le territoire de la commune Loges-en-Josas.

Représentant un coût total de 2,8 millions d’euros, le projet est cofinancé par Ile-de-France Mobilité (59 %), le fonds européen 3Emotion (32%) et la communauté d’agglomération Versailles Grand Parc (9 %).

Une expérimentation sur 7 ans

Pour la région Ile-de-France, qui s’est engagée à avoir une flotte de bus 100 % propre sur l’ensemble du territoire régional à horizon 2029, il s’agit de tester d’autres technologies qui pourraient être amenées à compléter l’électrique et le biogaz, deux solutions aujourd’hui priorisées lors du renouvellement de la flotte.

En pratique, l’expérimentation de ces deux bus s’étalera sur 7 ans. Pour Ile-de-France Mobilités, l’objectif est de tester les performances de ces véhicules en usage quotidien pour en mesurer la consommation, l’autonomie réelle mais aussi l’ensemble des coûts liés à leur exploitation et à leur maintenance.