Partenaires premium
Air Liquide
ADEME PACA

Alstom et Eversholt Rail révèlent leur train à hydrogène

Alstom et Eversholt Rail révèlent leur train à hydrogène
Basé sur une version mise à niveau des rames Class 321, un des matériels roulants les plus fiables du Royaume-Uni, le train « Breeze » pourrait entrer en circulation au Royaume-Uni à compter de 2022.

Tout semble s’accélérer pour le train à hydrogène. Alors que la région Occitanie annonçait il y a peu vouloir devenir un territoire précurseur du train à hydrogène, les choses bougent également outre-Manche. Associé au groupe britannique Eversholt Rail, Alstom vient de révéler le design d’un nouveau train à hydrogène destiné au marché britannique.

Basé sur le Class 321, un train aux performances éprouvées jugé idéal pour l’intégration d’un dispositif hydrogène, le « Breeze » sera converti par Alstom, en partenariat avec Eversholt Rail.

« Le Breeze sera, pour le Royaume-Uni, un nouveau train propre et écologique, aux lignes élégantes et modernes. Les chemins de fer doivent être décarbonés et le Gouvernement britannique s’est donné pour objectif d’éliminer le matériel roulant diesel d'ici à 2040. Les trains à hydrogène sont une solution idéale pour les voies qui ont peu de chance de bénéficier d'une électrification, et grâce à notre technologie innovante, ils sont désormais adaptables au gabarit de chargement du Royaume-Uni et seront rapidement prêts à circuler sur les voies ferrées de la Grande-Bretagne. En Allemagne, les trains à hydrogène d’Alstom transportent déjà des passagers dans le confort et le silence qui les caractérisent. Grâce au Breeze, les usagers britanniques vont découvrir le plaisir de voyager à bord d'un train à hydrogène » a ajouté Nick Crossfield, Directeur général Alstom Royaume-Uni & Irlande.

Avec de la vapeur d’eau pour seule émission, le Breeze sortira de l’usine Alstom de Widnes, à une cinquantaine de kilomètres à l’ouest de Liverpool. Il pourrait entrer en circulation au Royaume-Uni à compter de 2022.