Bientôt de l'hydrogène en Formule E ?

Bientôt de l'hydrogène en Formule E ?
Première compétition électrique d’envergure, le grand prix de Formule E pourrait bientôt passer à l’hydrogène.

Lancée en 2014, la Formule E progresse rapidement dans le sport automobile. Alors que la prochaine saison du championnat, qui sera lancée fin janvier à Dariya (Arabie saoudite), étrennera une nouvelle génération de monoplaces (Gen 3), les organisateurs pensent déjà à la suite et envisagent d’inclure l’hydrogène pour pimenter la compétition.

« Tout est ouvert. Tout peut arriver… L'hydrogène fait partie de la licence de la Formule E avec la FIA » a déclaré le fondateur de la série, Alejandro Agag, à nos confrères de Motorsport. Invitant « tous les fabricants » à réfléchir à l’avenir de la compétition, ce dernier estime que l’arrivée d’une monoplace à pile à combustible pourrait intervenir à l’occasion de la sortie de la Gen 4, attendue à horizon 2026.


A la recherche de partenaires pour vos projets hydrogène ?
Bureaux d'étude, motoristes, opérateurs, fabricants, organismes de formation... retrouvez tous les acteurs de l'hydrogène dans notre marketplace.
Découvrir la marketplace



Vous avez aimé cet article ? Ne manquez pas les suivants en vous abonnant à H2 Mobile sur Google News ou en nous suivant sur Linkedin.

Annonces