Partenaires premium
Air Liquide
ADEME PACA

Californie : une feuille de route pour accélérer le déploiement de bus à hydrogène

Californie : une feuille de route pour accélérer le déploiement de bus à hydrogène
Au cours de la prochaine décennie, la Californie souhaite favoriser un développement massif des bus à hydrogène. Après la publication d’un document d’orientation générale en août 2018, le CaFCP (California Fuel Cell Partnership), partenariat public-privé visant à promouvoir les véhicules à hydrogène en Californie, vient de publier un document recensant onze actions à mener pour atteindre l’objectif d’une flotte de bus neutre en carbone d’ici 2040.
 
La révolution de la pile à combustible en Californie, le titre même de cette publication du CaFCP  d’août 2018  révèle l’importance apportée au développement de l’hydrogène dans cet état des Etats-Unis  qui, à la différence de Donald Trump, souhaite respecter les Accords de Paris sur le Climat voire faire mieux… Document d’orientation stratégique, il est désormais décliné de manière opérationnelle dans un premier volet consacré aux autobus, la feuille de route pour l’achat de bus à hydrogène d’ici 2029.
 
Des plus petites navettes de transport rural de longue distance aux grands autobus sillonnant cols et déserts, le choix est fait ! La majorité des investissements puis, à terme, la totalité, devront être réalisés sur des autobus électriques à pile à combustible, alimentés au moyen d’hydrogène renouvelable et sans carbone.
 
Les membres du CaFCP envisagent donc une trajectoire de croissance minimale allant de 100 bus à hydrogène commandés en 2020 à plus de 25% du total des bus à zéro émission commandés d'ici 2029. A cela s’ajoutent des mesures d’accompagnement et notamment la construction de l'infrastructure de ravitaillement en carburant. Pour Bill Elrick, directeur exécutif du CaFCP, « l’objectif de 1 000 stations d'hydrogène d'ici 2030 est réalisable ».
 

Zéro émission carbone d’ici 2040

Preuve de la réelle volonté des acteurs de cet ambitieux projet, la feuille de route détaille concrètement onze mesures considérées comme nécessaires pour atteindre l’objectif assigné.
 
Le rôle de chaque acteur du transport et les attentes à son endroit sont clairement précisés. Il en va de même pour tous les échelons de décision, jusqu’au niveau gouvernemental.  Coté fournisseurs d’infrastructures, ceux-ci sont invités à proposer des installations clés en main et informer les organismes de transport en commun des coûts résultants de l’investissement dans le bus à pile à combustible. Jusqu’au développement de formation aux grands jeux d’un transport décarboné ; tous les leviers d’action sont passés en revue et associés à des objectifs mesurés et mesurables.
 
Fin 2018, le California Air Resources Board (Programme pour la qualité de l'air de l’État de Californie) avait imposé, à la flotte des bus californiens, le zéro émission carbone d'ici 2040. Il semble bien que cet État, berceau de nombres entreprise innovantes, en prenne résolument le chemin.