Les camions hydrogène pourront bientôt faire le plein au Québec

Les camions hydrogène pourront bientôt faire le plein au Québec
Hydrolux vient de dévoiler le Projet 117. Grâce à celui-ci, deux stations d'hydrogène vert seront installées sur la Route 117 qui relie la région de Montréal à celle de l'Abitibi-Témiscamingue.

Ces stations seront chacune équipées d'un électrolyseur PEM de 5 mégawatts (capacité qui pourra être augmentée selon les demandes). Elles pourront approvisionner les poids lourds québécois en hydrogène vert à des pressions de 350 ou 700 bars. Les conducteurs possédant des automobiles alimentées par ce carburant pourront également utiliser ces deux installations.

Le Projet 117 attire déjà un grand nombre de sociétés de transport et d'industriels québécois. Il permettra d'éviter d'utiliser plus de 7,5 millions de litres de diesel par an, soit environ 20 000 tonnes de dioxyde de carbone.

Un système intelligent

Le projet utilise un système guidé par une intelligence artificielle capable de prédire la consommation d'hydrogène vert pour chaque station et la puissance disponible sur le réseau électrique. Cette technologie développée par Hydrolux permettra de générer la bonne quantité d'hydrogène au moment opportun, tout en garantissant une disponibilité continue du carburant.

Hydrolux estime que le Projet 117 sera opérationnel d'ici deux ans. 

Annonces