Le CNES rejoint les partenaires scientifiques d'Energy Observer

Le CNES rejoint les partenaires scientifiques d'Energy Observer
Parti il y a quelques semaines pour une nouvelle odysée, l’Energy Observer compte le Centre National d’Etudes Spatiales pour nouveau partenaire scientifique.
 
Véritable laboratoire des énergies renouvelables, le navire à hydrogène Energy Observer vient de conclure un nouveau partenariat avec le CNES, le Centre National d’Etudes Spatiales.
 
Selon les termes de l’accord, le CNES permettra à Energy Observer d’accéder à des images satellitaires et à des analyses scientifiques en lien avec le climat et l’environnement afin de mieux documenter les missions pédagogiques de l’équipage.
 
« Ce partenariat nous permettra de bénéficier de données scientifiques et d’images depuis l’espace, renforçant significativement nos actions pédagogiques auprès d’un large public. C’est aujourd’hui plus qu'hier, une mission fondamentale que nous voulons porter. Ces contenus viendront enrichir notre exposition itinérante, nos documentations en ligne ou nos films documentaires » détaille Victorien Erussard, Capitaine et fondateur d’Energy Observer.



 
« Le CNES a fait de la question de la préservation du climat sa priorité, en coopérant avec ses partenaires internationaux pour développer des outils toujours plus performants et surtout en organisant une véritable coordination entre toutes les agences spatiales du monde entier. Mettre en évidence le réchauffement de notre planète, mesurer l’augmentation du niveau des océans ou encore contrôler les émissions de gaz à effet de serre, voici quelques exemples concrets d’applications satellitaires au service de notre planète, bien commun de l’humanité. Notre partenariat avec Energy Observer, exemplaire dans ce domaine, est un nouveau pas dans la mise à disposition de l’espace au service du climat » a déclaré Jean-Yves Le Gall, Président du CNES.

Annonces