Ecosse : des bennes à ordures à hydrogène dans les rues de Glasgow

Ecosse : des bennes à ordures à hydrogène dans les rues de Glasgow
Glasgow vient de passer commande de dix-neuf véhicules de collecte des ordures ménagères dotés d’une pile à combustible. La capitale écossaise possédera alors la plus grande flotte au monde, au moins pour l’instant, de camions-poubelles à hydrogène.

« Je suis particulièrement heureux qu'un investissement aussi important soit réalisé dans la modernisation de notre service de nettoyage avec l'achat de dix-neuf véhicules à ordures fonctionnant à l'hydrogène. S'engager à utiliser des piles à combustible pour nos véhicules les plus lourds a toujours été une grande avancée dans notre approche de la décarbonation de notre flotte ».  George Gillespie, directeur exécutif du conseil municipal de Glasgow, est convaincu du choix massif fait, par sa ville, pour l’hydrogène.
 
Avec plus d’une centaine de camions à hydrogène déjà utilisés, dont une vingtaine de sableuses bicarburation gazole-hydrogène, la municipalité, poursuit régulièrement ses investissements. L’objectif est double : accroître l’efficacité des services concernés avec du matériel doté des dernières innovations fonctionnelles et réduire rapidement leurs émissions de gaz à effet de serre.
 
Alors que nombre de collectivités territoriales européennes se sont données des objectifs à horizon 2040 ou 2050, Glasgow « l’industrielle » veut devenir Glasgow « zéro-émission » d’ici 2030. Mais surtout, la municipalité espère que son exemple pourra convaincre de nombreuses entreprises de son territoire de poursuivre dans la même voie.