En Ecosse, TotalEnergies veut coupler éolien offshore et hydrogène vert

En Ecosse, TotalEnergies veut coupler éolien offshore et hydrogène vert
TotalEnergies vient d’obtenir les droits pour un projet éolien offshore de 2 GW en Écosse. Baptisé West of Orkney Windfarm, situé à 30 kilomètres au large de l’archipel des Orcades, il devrait être couplé à une usine de production d’hydrogène vert.
 
« Nous sommes très fiers d'avoir obtenu de Crown Estate Scotland les droits de location pour développer ce parc éolien offshore, le plus grand projet d'énergies renouvelables de TotalEnergies en Europe à ce jour. Il viendra compléter nos activités traditionnelles en Écosse et illustre notre engagement en faveur du développement durable de l'éolien offshore et contribuera à notre objectif d'atteindre une capacité de production renouvelable de 100 GW d'ici 2030 ». Au-delà de la satisfaction d’avoir remporté un appel d’offres très concurrencé, Patrick Pouyanné, président-directeur général, confirme la stratégie de long terme de TotalEnergies dans les énergies renouvelables.
 
Le changement de nom du pétrolier français, passé de Total à TotalEnergies, se traduit à travers la multiplication des investissement dans l’éolien, l’hydrogène mais aussi le photovoltaïque. Pour ce dernier projet en date, qui représente un investissement de près de cinq milliards d’euros, un électrolyseur permettant la production à grande échelle d’hydrogène vert (beaucoup plus vertueux que l’hydrogène gris) doit être couplé au parc éolien.

La production d’électricité renouvelable devrait débuter d’ici 2030, irriguer économiquement la région et favoriser la modernisation des ports et des infrastructures portuaires dans les Orcades et le Caithness.