Hydrogène : Emmanuel Macron débloque 1,9 milliard d'euros supplémentaires

Hydrogène : Emmanuel Macron débloque 1,9 milliard d'euros supplémentaires
En visite chez Genvia à Béziers, Emmanuel Macron a annoncé la mise en place d’un nouveau plan de soutien du développement de la filière hydrogène. 1,9 milliard d'euros y seront consacrés dans le cadre du plan d'investissements France 2030.
 
« Il n'y a jamais de fatalité. On ne répond jamais aux difficultés du temps en ayant la nostalgie d'un passé qui n'est plus. Mais en redoublant de capacité à résister et à ne pas céder, à penser l'avenir dans ses dynamiques nouvelles. C'est exactement ce que la France doit faire aujourd'hui » et le développement de la filière hydrogène est « une bataille pour l'industrie, pour l'écologie et pour la souveraineté ».a annoncé Emmanuel Macron lors d'une visite organisée ce mardi 16 novembre chez Genvia, entreprise basée à Béziers spécialisée dans la fabrication d’électrolyseurs haute température.





 
1,9 milliards d’euros viendront s’ajouter aux 7 milliards d'euros déjà annoncé en 2020 via le plan de relance. Emmanuel Macron est convaincu que l’hydrogène a de l’avenir et que la France a un avantage important par rapport à d’autres pays de par sa filière «nucléaire solide et installée qui lui permet de  produire de l'hydrogène beaucoup plus massivement».
 
A ce jour 77 projets ont été déposés par les industriels auprès de Bercy dans le domaine de l'hydrogène Genvia en est exemple parmi d’autres. Cette entreprise, fondée par le Commissariat à l’énergie atomique (CEA) et le groupe Schlumberger, devrait créer autour de  500 emplois sur un site industriel pétrolier. Une bonne illustration du fait, que sous réserve d’une continuité des politiques de soutien à la filière, la France devrait jouer un rôle clé dans le développement de l’hydrogène dans les stratégies de décarbonation des activités humaines.