H24EVO : la voiture de course à hydrogène se révèle au Mans

H24EVO : la voiture de course à hydrogène se révèle au Mans
Crédit photos : Alexis Goure ACO
Déjà aperçu l’automne dernier à travers une série de rendus 3D, le prototype H24EVO vient de faire sa première apparition physique au village hydrogène des 24 Heures du Mans.
 
Plus que jamais, l’hydrogène est au cœur des 24 Heures du Mans 2024. Alors que l’Alpine Alpenglow Hy4 à moteur hydrogène devrait réaliser ses premiers tours de piste ce samedi 15 juin, la nouvelle génération de la Mission H24 vient d’être révélée au village Hydrogène dans le paddock du circuit. Si la voiture se limite pour l’heure à une simple maquette non roulante, elle permet d’entrevoir des lignes beaucoup plus affinées que la H24 qu’elle remplace.
 
« La H24 a été une voiture marquante du programme MissionH24 puisqu’elle a été le premier prototype électrique hydrogène à courir en compétition Endurance, en Michelin le Mans Cup, reliant l’arrivée à chacun de ses engagements. La H24EVO témoigne d’une nouvelle étape pour MissionH24 : aligner un prototype électrique hydrogène capable de concourir avec les voitures thermiques classiques. L’hydrogène ne sera pas en piste, il rivalisera en piste » a souligné Pierre Fillon, président de l’Automobile Club de l’Ouest et co-président de MissionH24.





872 chevaux de puissance

Côté technique, on reste sur ce qui avait été annoncé en octobre dernier, lors de la présentation des premiers rendus 3D. Fournie par Symbio, la pile à combustible « nouvelle génération » cumule 300 kW de puissance nette. Elle s’alimente à partir de deux réservoirs gazeux fournis par Opmobiliy, anciennement Plastic Omnium. En 700 bars, ils cumulent 7.8 kg d’hydrogène et prennent place derrière le siège conducteur.
 
Pour alimenter le groupe motopropulseur de 872 chevaux, le complément de puissance est apporté par une batterie de 400 kW.
 

Premier roulage en 2025

« L’objectif que nous nous sommes fixés est que la H24EVO soit le 1er prototype électrique-hydrogène homologué FIA et qu’elle présente un niveau de performance équivalent aux meilleures GT3. Pour ce faire nous devons intégrer les dernières technologies pour notamment disposer de la puissance nécessaire. J’en profite pour saluer la très forte implication de Symbio dans le programme H24EVO » a expliqué Jean-Michel Bouresche, CEO de H24Project et co-président de MissionH24.
 
Si elle restera purement statique cette année, la H24EVO devrait réaliser son premier roulage dans le courant du premier trimestre 2025. Il faudra donc attendre un an avant de la voir rouler sur la piste du célèbre circuit des 24 Heures du Mans.




 
Want to promote your activities to a French qualified professional audience?
Join our partners now to secure new business opportunities!
Learn more



Vous avez aimé cet article ? Ne manquez pas les suivants en vous abonnant à H2 Mobile sur Google News ou en nous suivant sur Linkedin.
Annonces