Hyundai Nexo : un SUV à hydrogène pour la police de Zurich

Hyundai Nexo : un SUV à hydrogène pour la police de Zurich
Depuis fin mai, la police cantonale zurichoise expérimente un exemplaire du Hyundai Nexo. Un test grandeur nature qui portera sur 300.000 km et qui permettra de mieux évaluer la pertinence de la technologie pour les usages du quotidien.

Pour la police de Zurich, l’expérimentation de cette voiture à hydrogène marque une nouvelle étape d’une stratégie engagée dès 2003 pour verdir sa flotte de véhicules. Si près de 18 % des quelque 600 véhicules de la police zurichoise sont déjà dotés d’une technologie à propulsion alternative, l’expérimentation de ce SUV à hydrogène est une première.

Destiné aux missions de patrouille, il sera expérimenté sur 300.000 kilomètres. Pour couvrir les besoins de sa mission, il est équipé d’une signalétique spéciale (barres de toit), d’un dispositif de contrôle de la distance parcourue, d’une boîte noire, d’un système de localisation en liaison permanente avec la centrale d’intervention, d’une radio et de différents équipements de signalisation.

La police de Zurich n’est d’ailleurs pas la seule à recourir au SUV à hydrogène coréen. Depuis plus de six mois, le gouvernement zurichois expérimente lui aussi deux exemplaires du Hyundai Nexo.

Hyundai Nexo

Successeur de l'iX35 Fuel-Cell, le Hyundai Nexo offre près de 700 kilomètres d'autonomie, il est commercialisé en France dans une seule et unique finition haut de gamme.