Hyundai Nexo : le SUV à hydrogène au rappel pour risque d'incendie

Hyundai Nexo : le SUV à hydrogène au rappel pour risque d'incendie
Hyundai a procédé au rappel de plusieurs dizaines d’exemplaires de son SUV à pile à combustible. En cause : une possible fuite d’hydrogène susceptible de créer un incendie.

Dans le domaine automobile, les rappels des constructeurs ne sont pas rares. Problème logiciel ou défaut technique, plusieurs centaines d’opérations de rappels sont lancées chaque année et les nouvelles technologies ne dérogent pas à la règle. C’est le cas pour Hyundai qui vient de procéder au rappel de 59 exemplaires de son SUV à hydrogène Nexo dont la date de production oscille entre le 10 août 2018 et le 17 décembre 2018.

Un filtre défectueux

Selon le dossier déposé auprès de la NHTSA, l’autorité en charge de la sécurité routière aux Etats-Unis, un filtre serait susceptible de se détacher au moment de l’avitaillement et pourrait conduire à un défaut d’étanchéité et à une fuite de carburant.

De son côté, Hyundai pointe du doigt l’un de ses fournisseurs qui n’aurait pas respecté le cahier des charges imposé.



Un incendie survenu en Corée du Sud

Si la NHTSA n’a recensé aucun incident sur le sol américain, Hyundai a informé sa division nord-américaine qu’un Nexo avait pris feu en Corée du Sud lors du plein sur une station.
Selon les conclusions de l’enquête menée par le constructeur, le propriétaire a entendu un bruit anormal au niveau de la trappe à carburant. C’est au moment de l’ouverture de la trappe que le véhicule a pris feu, « l’étincelle » ayant à priori été provoquée par l’électricité statique de la main du conducteur. Equipée d’un système d’extinction, la station-service a pu maitriser l’incendie en quelques secondes.

En pratique, ce rappel reste marginal au regard des milliers de Nexo en circulation à travers le monde. Toutefois, il ne s'agit pas de la première procédure lancée par le constructeur.. Fin 2021, le constructeur avait procédé au rappel de 15 000 exemplaires de son SUV à hydrogène en raison d’un problème au niveau de la pile à combustible.

Hyundai Nexo

Successeur de l'iX35 Fuel-Cell, le Hyundai Nexo offre près de 700 kilomètres d'autonomie, il est commercialisé en France dans une seule et unique finition haut de gamme.

Annonces