Le Mans teste sa première benne à ordures à hydrogène

Le Mans teste sa première benne à ordures à hydrogène
Dans la Sarthe, la Métropole du Mans teste depuis quelques jours une première benne à ordures à hydrogène.

Après avoir mis en service son premier bus à hydrogène en septembre 2020, la Métropole du Mans s’attaque à la collecte des déchets avec les tests d’une première benne à hydrogène. Les essais ont débuté la semaine dernière dans les quartiers Barbusse, Vauguyon et Pontlieue/Cartoucherie. Ils doivent se poursuivre jusqu’au début du mois d’octobre.

« Nous testons la maniabilité du véhicule et nous sommes satisfaits », indique Emmanuel Guillet, responsable du pôle patrimoine roulant de Le Mans Métropole. « Il faut savoir qu’une BOM classique fait moins de 10 m et celle à hydrogène mesure 10,5 m de long, nous devons donc vérifier que le véhicule passe ».

D’autres critères comme le comportement de conduite ou l’autonomie, annoncée entre 150 et 200 km sont également passés en revue. « Nous testons aussi le remplissage dans la station hydrogène » complète le représentant de la Métropole.


Achat groupé

Pour la Métropole, l’expérimentation de cette première BOM à pile à combustible s’inscrit dans le cadre d’une commande groupée. Prévoyant l’acquisition de six bennes à hydrogène d’ici 2023, la Métropole s’est associée avec les villes de Dijon et Angers, respectivement engagées à acquérir 20 et 3 véhicules.