Locomotives à hydrogène : Canadian Pacific accélère son programme

Locomotives à hydrogène : Canadian Pacific accélère son programme
La Canadian Pacific a obtenu une subvention de 13 millions d’euros de l'Emissions Reduction Alberta (un organisme de la province Alberta en charge de financer le développement de technologies moins polluantes). Ils s’ajoutent aux 13 millions d’euros qu’elle avait prévu d’engager en 2021 et permettent à la compagnie ferroviaire canadienne d’accélérer le développement de ses locomotives à pile à combustible.
 
Dès décembre 2020, la Canadian Pacific avait annoncé la mise en chantier de sa première locomotive à hydrogène de ligne d'Amérique du Nord. Grâce au subside obtenu, elle vient de confirmer la conversion de deux locomotives supplémentaires à l'hydrogène.




Sur la base des premières recherches de son programme initial, elle ajoutera donc une locomotive de ligne et une de manœuvre à sa flotte. Au-delà de l’utilisation prochaine de ces nouvelles tractrices, ces travaux lui permettront d’affiner le processus de conversion des groupes motopropulseurs diesel-électriques en groupes hydrogène-électriques. L’expérience acquise doit permettre à l'entreprise d’optimiser la conversion en série du reste de son parc dans les prochaines années.

Au-delà des locomotives, le financement obtenu permet à Canadian Pacific d’élargir son projet à des modifications d’infrastructures et notamment l’installation de stations de production et de ravitaillement en hydrogène dans ses gares de triage de Calgary et d’Edmonton. A Calgary, une usine de production d’hydrogène par électrolyse sera déployée. A Edmonton, c'est un système de reformage du méthane qui sera utilisé pour produire de l'hydrogène à partir des ressources en gaz naturel de l'Alberta.

 

Annonces