Cette micro-centrale nucléaire va produire de l'hydrogène décarboné

Cette micro-centrale nucléaire va produire de l'hydrogène décarboné
En Corée du Sud, Hyundai Engineering, USNC (Ultra Safe Nuclear Corporation) et SK E&C ont conclu récemment un partenariat axé sur la recherche et le développement d'un dispositif de production d'hydrogène à partir d'une micro-centrale nucléaire.

Les trois partenaires construiront un "Micro Hub Hydrogène" au sein du siège de SK E&C situé dans le district de Jongno à Séoul. Cette installation générera de l'hydrogène grâce à une électrolyse à haute température réalisée avec des cellules d'électrolyse à oxyde solide (SOEC). Cette technique utilisera l'électricité et la vapeur produites par le réacteur MMR ("Micro-Modular Reactor") développé par l'entreprise américaine USNC. En termes moins complexes, cette technique permettra de générer un hydrogène sans carbone en décomposant l'eau avec de l'électricité produite à partir d'énergie nucléaire.


Une micro-centrale nucléaire modulaire 

Le MMR est un réacteur de quatrième génération à haute température de 5 à 10 mégawatts électriques et de 15 à 30 mégawatts thermiques dont le refroidissement s'effectue grâce à un gaz. Les premiès unités de démonstration, prévues pour 2026, pourront être connectées entre elles pour fournir davantage d'énergie.

En pratique, chaque partenaire aura un rôle bien défini, Alors que Hyundai Engineering supervisera le BOP (Balance of Plant) et l'EPC (Engineering, Procurement, and Construction) du MMR, USNC assurera la conception et la fabrication du réacteur. Enfin, SK E&C se chargera de la mise en place du système de production d'hydrogène basé sur la technologie SOEC de Bloom Energy.



 

A la recherche de partenaires pour vos projets hydrogène ?
Bureaux d'étude, motoristes, opérateurs, fabricants, organismes de formation... retrouvez tous les acteurs de l'hydrogène dans notre marketplace.
Découvrir la marketplace



Vous avez aimé cet article ? Ne manquez pas les suivants en vous abonnant à H2 Mobile sur Google News ou en nous suivant sur Linkedin.
Annonces