Partenaires premium
Air Liquide
ADEME PACA

Le plan hydrogène français attendu à l'automne

Le plan hydrogène français attendu à l'automne
Si elle ne promet pas de "projet pharaonique", la Ministre de l’Ecologie, Elisabeth Borne, a confirmé que l’hydrogène fera partie du plan de sortie de crise qui sera présenté à l’automne.  

« L'enjeu aujourd'hui, c'est d'arriver à concilier cette attente d'écologie avec des inquiétudes qui vont forcément monter sur les conséquences économiques et sociales de la crise. Et là, certains peuvent présenter l'écologie comme une contrainte ! Je suis convaincue que l'écologie est au contraire une opportunité. Le président l'a affirmé dans son allocution : elle sera au cœur du plan de sortie de crise. La transition écologique est la meilleure stratégie. C'est elle qui nous permet de créer des emplois non délocalisables, dans tous les territoires » a souligné la Ministre lors d’un entretien accordé à l’AFP.

Rénovation thermique de bâtiments publics, hôpitaux et Ehpad, rail etc… ce plan global intègrera également un volet hydrogène. « Il faut accélérer. Je crois à l'hydrogène vert sur la mobilité, l'industrie et comme composant de notre équilibre énergétique pour le stockage des énergies intermittentes. On a lancé un appel à manifestations d'intérêt (AMI de janvier 2020 ndlr) pour changer d'échelle. On a reçu 160 projets, qu'on regarde. Ça fera clairement partie du plan de relance » a-t-elle indiqué.

Reste à savoir sur quel montant s’engagera la France pour soutenir la filière. Lancé en 2018, le dernier plan remonte à Nicolas Hulot. Il avait mobilisé 100 millions d’euros pour soutenir la recherche. Sur ce nouveau volet, axé sur l’industrie et intégrable au dispositif IPCEI, les investissements engagés devraient être bien plus conséquents. Seront-ils du même niveau que l’Allemagne, qui va débloquer 9 milliards d’euros pour financer sa stratégie hydrogène ? Réponse attendue cet automne…