Rétrofit hydrogène : le vendéen e-Néo placé en liquidation judiciaire

Mis à jour le 16.08.2023 à 19:42
Rétrofit hydrogène : le vendéen e-Néo placé en liquidation judiciaire
Entreprise pionnière du rétrofit électrique et hydrogène dans le domaine du véhicule lourd, e-Néo a été placée début mai en liquidation judiciaire.
 
C’est un coup dur pour la filière française du rétrofit hydrogène. Considérée comme l’une des entreprises les plus avancées du secteur, la société vendéenne e-Néo a mis la clé sous la porte. Pourtant présente en grande pompe début février à Hyvolution Paris 2023 où elle révélait un nouveau kit hydrogène sur base Renault Trucks, l’entreprise n’est pas parvenue à trouver les financements nécessaires pour maintenir son activité et a été placée en liquidation judiciaire le 3 mai 2023.
 

Il est où le plan hydrogène de 9 milliards ?

Pointant du doigt la hausse de prix et les problématiques d’approvisionnement pour les composants clés de ses véhicules, e-Néo dénonce surtout le manque de soutien financier.
 
« Les investisseurs ont coupé le robinet depuis six mois » souligne le fondateur de l’entreprise, Jérémy Cantin, dans un message poignant publié sur Linkedin. « Il est où le plan hydrogène de 9 milliards ? à la télé, c’est sûr, mais pas une miette chez e-Néo. Pas plus qu’aucune aide d’aucun organisme officiel » poursuit le dirigeant.
A la recherche de partenaires pour vos projets hydrogène ?
Bureaux d'étude, motoristes, opérateurs, fabricants, organismes de formation... retrouvez tous les acteurs de l'hydrogène dans notre marketplace.
Découvrir la marketplace



Vous avez aimé cet article ? Ne manquez pas les suivants en vous abonnant à H2 Mobile sur Google News ou en nous suivant sur Linkedin.
Annonces